Comment choisir le bon hébergeur pour votre site ?

Quel que soit le domaine dans lequel vous vous situez, vous avez besoin d’un site. Mais avez-vous pensé à l’endroit où il allait être hébergé ?

La question de l’hébergement revient souvent. Les hébergeurs ne manquent pas mais il y a en a des bons et des moins bons.

Pour que votre site soit toujours accessible à vos prospects ou vos clients, il doit être hébergé quelque part et pour cela, il vous faut un ordinateur constamment connecté à internet, c’est-à-dire un serveur.

Qu’est-ce qu’un hébergeur ?

C’est une société qui met des serveurs à votre disposition pour que vous puissiez y placer les fichiers de votre site web.

Quel que soit votre site, petit ou gros, un site vitrine pour présenter votre entreprise, un blog, une boutique en ligne, votre site doit être opérationnel, 24H/24 et 7j/7 sans la moindre défaillance pour vos internautes.

Un service d’hébergement web facture généralement des frais récurrents qui fournissent à l’entité abonnée un nom de domaine, un stockage pour les pages du site web et un serveur qui permet un accès général via internet et un navigateur web.

Pour choisir son hébergeur, il faut prendre en compte le coût, la performance, l’évolutivité, la disponibilité, le service client, l’espace de rangement, le système de gestion du contenu, le nom de domaine et la conformité.

Pour une réponse rapide, nous conseillons O2switch, ils ont des serveurs stables et un service client extraordinaire !

Configurer son ordinateur comme serveur

Vous pouvez aussi configurer votre propre ordinateur sous forme de serveur. Cette méthode a l’air facile comme ça, mais c’est probablement le choix le plus cher : votre ordinateur doit être allumé en permanence et tout problème sur votre ligne rendrait votre site inaccessible, sans parler de tous les aspects techniques compliqués de la configuration d’un serveur.

Utiliser un service d’hébergement gratuit

Attention ! Gratuit ne signifie pas qualité. Votre site aura souvent une adresse compliquée qui sème le doute sur votre crédibilité, pas seulement pour les visiteurs mais aussi pour les moteurs de recherches. Vous aurez aussi une place très limitée pour votre contenu et ces sites gratuits sont parfois peu fiables car vous n’avez aucun support en cas de problème. Il vaut mieux investir 70€ par an et ne pas passer des dizaines d’heures à essayer de résoudre certains problèmes soi-même.

Hébergement payant

La meilleure option est de prendre un hébergement payant. Il faut tenir compte de huit critères pour trouver un bon hébergeur :

  • La fiabilité et la vitesse d’accès du site,
  • La limite de bande passante selon votre type de site,
  • Les services comme les options et les possibilités d’installation offerts par l’hébergeur,
  • La qualité et la rapidité du support en cas de problème,
  • Si l’hébergeur intègre différents services selon vos besoins,
  • La sécurité de votre site internet et sa fiabilité,
  • Si l’hébergeur effectue une sauvegarde de votre site régulièrement pour pallier aux gros problèmes,
  • Le prix et son rapport avec la prestation proposée par l’hébergeur.

Voici deux exemples d’hébergeurs :

Planet Hoster : hébergeur Québécois qui a des serveurs au Canada et en France. Vous pouvez choisir d’héberger votre site en France plutôt qu’au Canada. Cet hébergeur vous conseille la meilleure formule adaptée à vos besoins et s’occupe de transférer gratuitement votre site chez eux de façon transparente pour les visiteurs.

Planet Hoster propose deux types d’hébergement : le world (cette formule coûte 6,00€ par mois, elle donne de bonnes performances et inclut pas mal de services comme le multisite illimité qui vous permet d’héberger plusieurs sites sur le même serveur sans payer de supplément) ou le hybrid cloud (comprend un infogérance 24H/24, c’est à dire que des techniciens surveillent constamment les performances et interviennent s’il y a le moindre problème, le tarif est de 49,99€ par mois).

Infomaniak : hébergeur Suisse. Ils ont plusieurs offres comme l’hébergement web classique pour 5,75€ par mois, l’hébergement web et mails pour 7,42€ par mois qui inclut une messagerie professionnelle et la possibilité de créer 25 adresses email.

Ce site vous propose des bases de données illimitées, des sauvegardes journalières et pour un hébergement plus costaud, il propose une formule cloud managée ou non managée c’est-à-dire avec ou sans infogérants.

Ce qu’ils mettent en avant est l’hébergement SSD pour tous leurs clients (les SSD sont les disques durs grande vitesse sur lesquels ils hébergent les sites). Le SSD est une technologie qui garantit une très grande rapidité ce qui résulte donc en de bonnes performances pour votre site internet.

Conclusion

Le type de serveur d’hébergement web que votre entreprise choisira en fin de compte dépendra de vos exigences en matière de service. Une évaluation approfondie des besoins de votre entreprise en ce qui concerne votre site web doit être effectuée avant de commencer à envisager un service d’hébergement web. De plus, il faut réfléchir aux besoins futurs et au potentiel du service d’hébergement web choisi pour être personnalisable et flexible.

D’autres articles pouvant vous intéresser