Article de test Agence Really

Quels types de bac et de litière pour quel chat

Partager son quotidien avec un chat c’est partager le meilleur comme le pire. Si le chat reste un animal de compagnie souvent apprécié pour son autonomie, on ne peut jamais rester à l’abri d’incidents désagréables pour vous et pour votre minou.  Si votre chat a du mal à faire ses besoins proprement ces derniers temps, posez-vous les bonnes questions et rappelez- vous que votre boule de poils est un animal de nature propre donc que c’est à vous d’agir pour lui permettre de faire ses besoins dans les meilleures conditions ! Cet article vous guidera pour bien choisir votre bac à litière afin que rien ne gâche ni votre bonheur ni celui de votre chat !

La litière, ou comment surveiller la santé de votre chat

Avoir une litière est un bon moyen de vérifier que tout va bien pour votre chat, et de s’assurer qu’il fait correctement ses besoins. Vous pouvez ainsi vérifier si votre chat urine bien : qu’il n’y a pas de sang dans les urines, qu’elles ne sentent pas trop fort (même si on sait que ça ne sent jamais la rose), que la quantité est suffisante (et pas en gouttes) … La litière ou maison de toilette pour chat permet également de vérifier si les selles de votre chat sont normales : s’assurer que votre chat n’est pas constipé, qu’il n’a pas de vers (il est d’ailleurs important de le vermifuger régulièrement, même si c’est un chat d’intérieur !), de problèmes digestifs comme de la diarrhée…

Si vous remarquez une anomalie, cela pourrait être le signe d’un trouble de la santé grave comme un calcul rénal, une infection urinaire, une cystite… Votre vétérinaire doit toujours être votre premier interlocuteur en cas de problème.

Si votre chat sort faire ses besoins à l’extérieur, ça devient plus compliqué, mais essayez de lui proposer une litière à l’intérieur dans tous les cas.

Faites du nettoyage de la litière une routine ! Tous les 2-3 jours ou moins selon votre situation, partez à la chasse aux trésors. C’est un moyen efficace d’obtenir des informations sur votre chat, en plus de son comportement habituel.

Quel type de bac à litière choisir pour mon chat ?

Si la diversité des produits proposés sur le marché vous déconcerte plus qu’elle ne vous rassure, sachez qu’il suffit de bien connaître son chat et de bien discerner ses besoins pour bien choisir le bon bac à litière :

Bacs à litière ouverts

Ce sont des bacs traditionnels fabriqués généralement en plastique proposés en différentes tailles et formes avec des rebords plus ou moins élevés.

Avantages

  • Economique
  • Peu encombrant
  • Facile à utiliser pour le chat et facile à nettoyer pour le maître
  • Suffisamment aéré
  • Idéal pour les chats claustrophobes
  • Adapté pour les grands chats
  • Accessibles pour les chatons et les chats âgés ou malades

 Inconvénients

  • Non hygiénique : possibilité d’éjection des urines sur les murs ou sur le sol
  • Pas d’intimité pour les chats qui préfèrent s’isoler pour faire leurs besoins
  • Dégage plus d’odeurs

Maisons de toilette 

Comme leur nom l’indiquent, il s’agit de bacs à litière fermés telle une maison laissant un accès ouvert pour le chat qui peut être équipé d’une porte battante amovible ou d’une ouverture sur le dessus.

Avantages

  • Esthétique et peut être assortie à votre décor
  • Plus de risque d’éjection des urines ou bien de la litière en dehors du bac
  • Dégage moins d’odeurs
  • Facile à transporter et à nettoyer
  • Non accessible pour les enfants et les petits chiens

 Inconvénients

  • Plus coûteux que le bac ouvert
  • Non adapté pour les chats qui souhaitent toujours voir ce qui les entourent
  • Non conseillé pour les chatons, les chats âgés ou malades
  • La porte peut faire peur à certains chats  (dans ce cas il suffit de l’enlever)

Bac à litière jetables

Ce sont des bacs fabriqués à base de carton commercialisés avec leur litière. 

Avantages

  • Hygiénique
  • Écologique et biodégradable
  • Plus besoin de changer la litière ni de nettoyer le bac
  • Pratique pour les voyages

 Inconvénients 

  • Coûteux
  • Léger donc peut être facilement renversé par le chat
  • Facilement griffable par les chats
  • Beaucoup de déchets

Bacs à litière automatiques

Il s’agit de bacs sous forme de maison de toilette dont le nettoyage est automatique.  Le passage du chat est détecté, et un système est programmé pour éliminer les déjections et les évacuer dans un compartiment séparé à l’aide d’une pelle de nettoyage ou bien d’une grille. Certains modèles circulaires empruntent leur technologie à celle des machines à laver à tambour. 

Avantages

  • Gain de temps 
  • Oubliée la corvée de nettoyage !
  • Pratique en cas d’absence du maître
  • Idéal pour les propriétaires âgés, handicapés ou malades

Inconvénients

  • Très coûteux
  • Ne convient pas pour les chats craintifs
  • Peut-être endommagé par le chat
  • Bruyant
  • Peut être très dangereux en cas d’emballement ou de blocage du mécanisme
  • Ne permet pas de suivre la santé de son chat à travers ses urines et ses selles

Kits d’apprentissage WC

Il s’agit tout simplement d’une sorte de siège pour les chats adaptable aux toilettes WC.

Avantages

  • Economique
  • Écologique
  • Réduction des odeurs
  • Plus de risques de pattes souillées
  • Pratique, plus besoin de changer la litière et nettoyer le bac

 Inconvénients

  • Ce n’est pas très hygiénique de partager ses toilettes avec son chat
  • Le processus d’apprentissage risque d’être long
  • Peut causer des problèmes comportementaux du fait que le chat ne peut pas recouvrir ses besoins
  • Peu adapté aux chats senior qui ont des problèmes de mobilité

Les bonnes dimensions du bac

Si les designs et les fonctionnalités des bacs à litières vous tentent, n’oubliez surtout pas qu’il faut avant tout que les dimensions du bac soient adaptées à la taille de votre chat mais aussi à ses habitudes urinaires.

Si vous avez des tout petits chatons (1 mois), il faut prévoir un bac assez bas (10 cm maximum).  Mais attention, petit chaton va grandir très vite, il va vite falloir prévoir plus grand.

La taille standard de la plupart des bacs est généralement de 40cm sur 50 cm pour 15 cm de hauteur. Ces dimensions sont un peu justes. Un chat aime avoir de l’espace dans sa litière. Il aime tourner sur lui-même dans ses toilettes plusieurs fois afin de trouver sa position assise idéale. 

Le bac idéal doit faire la longueur du chat du museau au bout de la queue (min 60 cm idéalement) De même si vous avez des grands chats type Maine Coon ou Norvégiens, il faut opter pour des bacs à la fois plus larges et plus hauts c’est-à-dire à partir de 70 cm sur 60 cm.

Il faut également tenir compte de l’état de votre chat et de ses habitudes urinaires, car un bac haut n’est pas conseillé pour les chats âgés, handicapés ou malades. Par contre pour certains chats on peut aller jusqu’à des hauteurs d’au moins 25 cm car ils urinent debout ou bien remuent et grattent beaucoup et mettent de la litière partout.

Les différents types de litière

Les litières ou appelées aussi « substrats » sont des matériaux granuleux et poreux destinés à absorber les urines et les excréments des chats. Les litières les plus utilisées sont minérales, végétales ou à base de silice et elles peuvent être agglomérantes ou non, mais on peut aussi trouver d’autres alternatives intéressantes à ces litières.

Litière minérale (agglomérante ou non)

Cette litière est à base d’argile naturelle tel que la sépiolite ou la bentonite. L’agglomérante facilite le nettoyage puisqu’elle s’agglutine au contact de l’urine et forme des boules que l’on enlève avec une pelle à trous.

Avantages

  • Economique
  • Une grande capacité d’absorption de l’humidité

Inconvénients

  • Non adapté pour les chats souffrant de maladies respiratoires
  • Non biodégradable
  • La poussière générée colle aux pattes des chats
  • Lourde à transporter

Litière végétale (agglomérante ou non)

Il s’agit d’une litière fabriquée entièrement à base de matières naturelles : copeaux de bois ou de sciure, rafle de maïs, chanvre, tofu…

Avantages

  • Economique
  • Écologique
  • Légère
  • Dégage peu de poussière
  • Pour certaines, peut se jeter dans les WC donc gros gain de temps et baisse significative des déchets
  • Bonne odeur naturelle pour la plupart

Inconvénients

  • Certains chats peuvent ne pas apprécier
  • Certaines ont un plus faible pouvoir d’absorption que la minérale

Silice (agglomérante ou non)

Cette litière consiste en un mélange de silice et de zéolithe commercialisé sous forme de billes.

Avantages

  • Très absorbante
  • Economique
  • Absorbe les odeurs

Inconvénients 

  • Peu hygiénique (le chat gratte dans des cristaux imbibés d’urine)
  • Les poussières de silice sont cancérigènes
  • Parfumée, elle repousse les chats
  • Non adaptée aux maisons de toilette
  • Assez coûteuse (dure moins longtemps que ce qui est indiqué sur l’emballage)

Copeaux de bois ou pellets

Il s’agit des déchets de bois destinés au chauffage. Ayant la même composition que les litières végétales à base de bois, les copeaux ou les pellets de bois s’avèrent utilisables en tant que litière selon l’avis de beaucoup de propriétaires. Il faudra utiliser avec un bac à litière à filtre pour plus de praticité.

Avantages 

  • Economique
  • Écologique
  • Absorbant
  • Facile à nettoyer car les pellets se transforment en sciure avec l’urine.
  • Compostable

Inconvénients 

  • L’odeur du bois peut être désagréable dans les petits espaces
  • Les chats peuvent les refuser
  • Il faut une litière à double fond aussi appelée litière à tamis, et c’est un coup de main à prendre

Papier

Si beaucoup de propriétaires l’utilisent comme fond de litière, d’autres l’utilisent carrément comme litière.

Avantages

  • Economique
  • Légère
  • Facile à nettoyer

Inconvénients

  • Pouvoir absorbant limité
  • Pas de rétention des odeurs
  • Entretien quotidien absolument
  • Peut causer des soucis de comportement dus au fait que le chat ne peut pas recouvrir ses crottes 

Divers (terreau…)

Pour des raisons économiques mais aussi écologiques beaucoup de propriétaires se dirigent vers d’autres alternatives aux litières commercialisées tel que les granulés de chanvre, la paille, ou même le terreau.

Avantages

  • Economique
  • Écologique

Inconvénients 

  • Non accessible pour tout le monde
  • Peut ne pas s’adapter avec certains chats

Où acheter un bac à litière ?

Pour choisir son bac à litière, votre matou peut aussi faire son shopping en ligne, il peut s’incruster dans votre panier sur les sites génériques non spécialisés tels que :

https://www.amazon.fr/
https://www.cdiscount.com/

Pour plus de choix, vous pouvez aller sur des sites destinés aux animaux tels que :

https://www.zoomalia.com/

https://www.wanimo.com/fr/

https://www.bitiba.fr/

https://www.zooplus.fr/

https://www.medoretcie.com/

Pour être encore plus chouchouté, il y a même des boutiques en ligne spécialement dédiées pour les chats :

https://www.feliweb.com/

https://www.catapart.fr/

Où placer mon bac à litière ?

Choisir le bon emplacement pour le bac à litière est très important. En effet, si l’endroit ne lui convient pas, votre chat pourrait refuser d’y faire ses besoins.

La règle de base pour placer le bac à litière est de le placer loin de la gamelle, du bol d’eau et des couchages. Le chat est un animal propre et n’aime pas faire ses besoins près de sa nourriture. Si l’appartement où vit le chat est petit, placer la gamelle en hauteur permet de résoudre le problème de distance par rapport à la litière. 

On ne place pas le bac au fond d’un placard ou dans un recoin, le chat s’y sentirait acculé, il faut qu’il puisse voir venir le danger de loin pour se sauver si besoin.

Il est préférable de placer le bac à litière dans un lieu de vie et toujours accessible comme le salon afin que le chat se sente plus en sécurité. Éliminer est aussi pour lui une façon de marquer et il a besoin que son message soit vu !

Attention toutefois à ne pas placer le bac près d’une source de bruit (ex : machine à laver) ou d’une source de chaleur ou de courant d’air (radiateur, ventilation du réfrigérateur…)

Combien de litières devrais-je avoir ?

On dit communément que l’équation pour avoir le bon nombre de litière est 1 litière par chat +1.  Cette règle vaut même si vos chats font leurs besoins dans les mêmes bacs. Si votre chat fait pipi en dehors de la litière, voici quelques pistes à explorer !  

Si vous disposez vos litières côte à côte, elles compteront pour une litière. L’idée d’en avoir plusieurs, c’est de les disposer à des endroits différents pour faire des « check point » pour votre chat : il va passer et se dire « tiens, si j’utilisais cette litière plutôt que de faire pipi ailleurs ? ».

« Oui mais je ne veux pas de bac à litière dans mon salon ! »

Si vous ne voulez vraiment mais alors VRAIMENT pas de bac à litière dans votre salon à cause de l’esthétique, il existe des intermédiaires ! 

Cachez le bac avec un paravent ou un meuble design. Il faut juste que certaines règles soient respectées :

  • Votre chat doit pouvoir se tenir debout et assis sans que sa queue, sa tête ou ses flancs touchent les parois
  • Il doit avoir toujours au moins 2 sorties pour éviter les embuscades si vous avez d’autres chats, et le stress s’il se sent acculé par autre chose (les exemples ci-contre auraient besoin d’une ouverture supplémentaire pour certains)
  • L’air et la lumière doivent passer aisément
  • Ce n’est pas parce que c’est caché que c’est isolé ! La litière doit quand même se trouver dans les lieux de vie, comme le salon par exemple.

Tous les chats n’apprécient pas d’être enfermés pour faire leurs besoins, prenez ça en compte.

Avec quoi nettoyer le bac à litière ?

Le bac à litière ne doit pas être nettoyé avec des produits tels qu’eau de javel, vinaigre blanc ou autre produit ménager. De l’eau savonneuse suffit. En effet, le chat pourrait s’éloigner de son bac jusqu’à ce que l’odeur s’estompe… et prendre la mauvaise habitude de faire ses besoins ailleurs.  De la même façon, on ne nettoie pas les petits “accidents” avec des répulsifs, de l’eau de javel ou du vinaigre. Le chat déteste ces odeurs (celle de l’eau de javel aussi, malgré les idées reçues !) et pourrait être tenté de les recouvrir de son urine, dont l’odeur est si apaisante pour lui.

Conclusion : quel bac et quelle litière choisir ?

Ça dépend de votre chat et de vos habitudes. Personnellement, je recommande la litière végétale agglomérante comme Cats Best et un bac à litière ouvert ou sans porte dans une pièce de vie comme le salon : nettoyez-la tous les 2-3 jours, et changez-la entièrement quand vous voyez qu’elle ne retient plus les odeurs, les urines ou que le bac en lui-même mérite un bon nettoyage car il est souillé.

Certains préféreront la minérale agglomérante car selon eux, les grains sont moins volatiles, ou encore les pellets parce que c’est économique.

Je ne recommande cependant pas les litières automatiques, surtout comme la Litter Robot car pour peu qu’un bug se produise quand votre chat est dedans il est immédiatement en danger. De plus, c’est la plupart du temps gros, bruyant, et votre chat peut en avoir peur… Ce qui résulterait en de possibles troubles du comportement.

Enfin, je dis au début de l’article que faire la litière de son chat permet de recueillir des informations sur sa santé. Faire la litière, c’est comme changer les couches d’un enfant : ce n’est pas très agréable, mais nécessaire à plusieurs niveaux…

Si votre chat est malpropre, essayez de lire les conseils sur l’article “Malpropreté du chat – Comment s’en sortir ?” : cela vous donnera des pistes de résolution.

D’autres articles pouvant vous intéresser

Article de test, nouvel essai

Article de test, nouvel essai

Quels types de bac et de litière pour quel chat Partager son quotidien avec un chat c’est partager le meilleur comme...